Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Afrique du Nord, Afrique de l'Est, Afrique de l'Ouest, Afrique Centrale et Afrique Australe en continu avec des nouvelles fraiches.Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Actualité Katanga: les FARDC accusées de tracasseries à Malemba Nkulu

 

 

Crée LE 23-11-2014  - 07H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF :   |  PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE.   à JOUR LEDIMANCHE, le 23-11-2014 - 09H30 PAR :RADIO OKAPI

 
 
 
Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.

Les militaires venus pour traquer les Maï-Maï dans le territoire de Malemba Nkulu au Katanga commettent beaucoup d’abus graves sur la population locale. A société civile locale qui a livré, samedi 22 novembre cette information à Radio Okapi, a indiqué que les FARDC brûlent les cases et imposent des travaux forcés aux malades de cette région. 

A en croire la société civile, les militaires ont incendié, jeudi dernier, le village Katombe, à 60 kilomètres de Mulongo. Cette localité s’est  vidée de ces habitants avant l’arrivé des FARDC.

Les FARDC reprocheraient aux habitants de ce village de n’avoir pas contribué avec des vivres pour leur séjour à Malemba Nkulu lors de l’opération de la traque des miliciens Maï-Maï, selon des sources locales.

Les militaires auraient aussi sorti de leurs lits les malades du centre de santé de Mukubu pour nettoyer la résidence du responsable des unités des FARDC dans cette localité, selon le président de la société civile de Malemba Nkulu.

D’après lui, ces malades sont retournés dans ce centre de santé après l’intervention du curé et des infirmiers.

La même source a indiqué que deux boutiquiers ont été obligés vendredi de payer chacun 100 dollars américains pour éviter le passage à tabac.

Le président de la société civile appelle les autorités politiques, administratives et militaires à la surveillance des éléments des FARDC pour la sécurisation de la population et de ses biens.

Pour sa part, le responsable des unités des FARDC à Mukubu est resté injoignable.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article